• Chauffage électrique
  • Chauffage hydronique
  • Radiateurs

Vous achetez un nouveau radiateur ? Évitez ces 5 erreurs courantes

Bien que nous comptions quotidiennement sur nos radiateurs pour nous garder au chaud, ce ne sont pas des articles que nous achetons régulièrement. Pour la plupart d’entre nous, cela ne se produit qu’une fois tous les dix à vingt ans. Raison de plus pour bien faire les choses.
Erreurs à éviter lorsque vous achetez un radiateur

1. Eau chaude contre électrique

Tout d’abord, il est important d’acheter un nouveau radiateur adapté à vos besoins de chauffage ainsi qu’au système électrique ou d’eau chaude en place. En outre, le radiateur doit correspondre à votre intérieur. Les radiateurs hydrauliques sont idéaux pour maintenir un climat intérieur confortable dans tout le bâtiment et sont disponibles dans une large gamme de modèles, tels que les radiateurs panneaux, les radiateurs design, les sèche-serviettes et divers types de convecteurs, afin de trouver facilement le modèle parfait pour votre intérieur. En revanche, les radiateurs électriques sont parfaits pour créer de la chaleur de façon occasionnelle, par exemple dans les chambres, les salles de bains ou les pièces de loisirs ou les endroits où il n'y a pas de chauffage central, comme les caves ou les garages aménagés.

2. Dimension

Une fois que vous avez déterminé le meilleur type de radiateur, il est essentiel de déterminer la bonne dimension pour qu’il réponde exactement à vos besoins de chaleur. Si vous achetez un nouveau radiateur trop grand, il prend plus de place et ne fonctionne pas aussi efficacement. Cependant, s’il est trop petit, le radiateur ne peut pas répondre à la demande de chauffage et la pièce n’atteindra pas la température définie.

Différents facteurs entrent en ligne de compte, tels que les dimensions de la pièce, le degré d’isolation, le nombre de murs extérieurs, la taille et le vitrage des fenêtres, etc. Heureusement, des outils tels que notre calculateur de demande de chauffage peuvent vous aider à calculer la demande de chauffage en fonction des spécifications de la pièce.

3. Emplacement

Une autre considération à prendre en compte est l'emplacement du ou des nouveaux radiateurs. Les radiateurs sont souvent installés sous une fenêtre, à la fois pour contrer l’air froid et les courants d’air et pour minimiser la perte d’espace mural disponible. Cependant, en fonction du type de radiateur que vous choisissez, ce n’est peut-être pas la meilleure idée. Surtout si vous achetez un nouveau radiateur panneaux, vous devez vous assurer qu’il y a suffisamment d’espace libre autour du radiateur et qu’aucun meuble ne bloque la chaleur rayonnante. Par conséquent, installez toujours vos radiateurs à une distance d’environ 15 centimètres du sol et à au moins 10 cm sous le rebord de la fenêtre.

Les convecteurs sont idéaux pour les fenêtres du sol au plafond ou pour les soubassements de fenêtres. Avec des hauteurs de construction réduites et une fixation murale et au sol, les convecteurs conviennent parfaitement à cette application. Une part importante de convection chauffe rapidement et efficacement l’air ambiant sans nuire considérablement à l’incidence de la lumière à travers la fenêtre.

Conseil: Si vous avez besoin d’un radiateur dans une pièce avec un espace mural limité, comme une petite cuisine ou une salle de bain, envisagez un radiateur vertical. Ce type de radiateur prend très peu de place et son design minimaliste se marie bien avec n’importe quelle décoration intérieure.

4. Robinets

Tout comme vous avez besoin d’un robinet pour faire couler de l’eau dans votre évier de cuisine, vous aurez besoin des robinets adéquats pour contrôler la puissance de chauffage de votre nouveau radiateur. N’oubliez donc pas d’acheter la robinetterie adaptée à vos radiateurs hydrauliques. En fonction de l’installation de votre tuyauterie, vous aurez besoin de robinets de radiateur coudés ou droits. Réfléchissez également au style que vous souhaitez créer afin de choisir la bonne couleur pour votre tête thermostatique.

5. Équilibrage

Une dernière erreur que vous voudrez éviter lors de l’achat de nouveaux radiateurs est le manque d’équilibrage hydraulique professionnel. Ce n’est qu’ainsi que le radiateur reçoit exactement la quantité d’eau dont vous avez besoin pour répondre à la demande de chauffage de la pièce.